Sans stress, un député affirme qu’il n’est pas assez payé et que certains collègues mangent des pâtes

0

Hier, le député Jean-Luc Reitzer (LR du Haut-Rhin) a participé à un groupe de travail sur le statut des députés et a affirmé qu’il n’est pas assez payé. Selon lui, certains de ses collègues seraient même « obligés de manger des pâtes ». Il regrette également le nombre de contrôles dont il fait l’objet.

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.