Remplacé à la 32e minute, un footballeur bouscule son entraineur et l’insulte (Bolivie)

0

Lundi soir lors d’un match de division 1 en Bolivie, l’entraineur du Nacional Potosi était mécontent du rendement de son équipe sur la pelouse de Sport Boys et a décidé de remplacer son joueur Thiago Santos. Furieux, le Brésilien a alors pété un plomb et a poussé son entraineur au moment de quitter la pelouse. Il a continué en l’insultant copieusement avant d’être calmé par ses coéquipiers. Le Nacional Potosi s’est finalement incliné 4-0.

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.