Un policier se fait faucher pendant qu’il intervient pour aider des automobilistes sur l’autoroute

17

Dans l’Utah aux États-Unis, un policier est intervenu pour aider des automobilistes bloqués par la neige sur l’autoroute et s’est fait heurter par une voiture. Il a vite été pris en charge par les personnes présentes sur place et a finalement été transporté à l’hôpital. Il s’en sort avec quatre côtes et une omoplate cassées.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. oqp

    Un peu trop serein dans sa démarche..faut se mettre sur le bas côté et pas marcher au milieu dla route monsieur l agent

15 COMMENTAIRES

  1. oqp
    Invité

    Un peu trop serein dans sa démarche..faut se mettre sur le bas côté et pas marcher au milieu dla route monsieur l agent

  2. drlivingstone
    Invité

    c’est quand même un classique, neige ou pas… du coup, comme oqp l’a dit, je trouve aussi qu’il a un peu manqué de prudence. ça ne veut pas dire que le conducteur de la voiture n’était pas en tort (vitesse excessive vu les conditions), mais quand on dit aux usagers échoués sur le côté de la route de toujours passer derrière la barrière de sécurité, c’est qu’il y a une bonne raison…

    • ?
      Invité

      Au Etat-Unis d’Amerique il est rare d’avoir une barrière de sécurité à coté de la B.A.U. , de plus les sortie d’autoroute sont parfois rare sur certain tronçons et il en va de même avec les airs de repos.

      Donc la police procède aux contrôles, directement sur le bord de l’autoroute. Normalement, les véhicules arrivant sur la voie de circulation la plus à droite doivent se déporté sur la voie immédiatement à gauche d’eux pour ne pas frôlé les véhicules à l’arrêt.

      Donc, oui … Il y a surement un manque de prudence MAIS dans l’idée il aurait dû être en sécurité.

    • drlivingstone
      Invité

      @? :
      Même sans BAU, tu ne restes pas à moins de 50 cm de la voie de circulation (tu peux te faire happer par l’aspiration d’un camion et te faire shooter dans la seconde qui suit par la voiture qui colle derrière le camion).
      Donc :
      – Il ne faut jamais compter sur les autres pour assurer sa propre sécurité, première règle sur la route.
      – Il faut toujours penser à la sécurité des autres, deuxième règle sur la route.
      Si on appliquait effectivement ces 2 règles, on serait effectivement en sécurité.
      Mais dans la réalité, nous violons tous plus ou moins l’une ou l’autre de ces règles…

  3. 123456
    Invité

    « Officer on the ground !! »
    « Officer on the ground !! »

  4. skorpion
    Invité

    C’est comme nos agents d’autoroute, c’est pas une légende le nombre de victimes sur les bandes d’arrêt d’urgence… lui, il s’en sort encore pas trop mal…