Stefon Diggs marque le touchdown de la victoire sur la dernière action du match

0

1 point de retard, 61 yards à parcourir et 10 secondes à jouer dans le dernier quart-temps, tout semblait très mal engagé pour les Minnesota Vikings face aux New Orleans Saints. Et pourtant : c’est bien eux qui ont décroché la victoire et une précieuse qualification pour la finale de conférence (NFC). Ils peuvent remercier Stefon Diggs pour son exploit, d’abord auteur d’une superbe réception avant d’échapper au plaquage adverse pour finalement aller marquer le touchdown.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Anonyme

    Oui, Williams (le défenseur) à complètement foiré son plaquage. Mais cela vient d’un instant d’hésitation probablement, à cause d’une règle NFL stipulant qu’un défenseur ne peut pas plaquer un receveur sans défense (defenseless player comme ils disent).
    Le receveur étant en l’air, il est sans protection, et ce genre de plaquage, qui était légal il y’a encore quelques années, a provoqué beaucoup de blessures, certaines vraiment moches.
    Donc ils ont pondu une règle pour qu’un receveur en extension ne puisse pas se faire pulvériser par un défenseur.
    Et la je pense que c’est clairement le cas, il est arrivé 1 seconde trop tôt pour faire son plaquage, mais ça leur coûte le match, et une place en demi finale.
    C’est con car il lui aurait juste fallu plaquer le joueur en le gardant dans le terrain, et les saints auraient gagnés le match.
    Faut savoir aussi que Williams est un rookie (joueur en 1ere année chez les pro) et qu’il a malgré tout fait une superbe saison, il a eut une interception dans ce même match d’ailleurs, mais cette action foireuse va le suivre longtemps, pour sur…

  2. Sponge Bob

    Pour moi, plus qu’exploit de Stefon Diggs, c’est plutôt une super passe et un gros fail en défense.

11 COMMENTAIRES

  1. Anonyme
    Invité

    le foot us est fort pour ça : tout est fait pour maintenir un gros suspens (arrêts du chrono ou enchaînements à grande vitesse, timeout…)

  2. La meule
    Invité

    Je ne connais rien au foot us mais le «défenseur (?)» qui devrait stopper le joueur part complètement aux fraises non? Attitude suspicieuse je trouve… mais je me trompe peut-être!

    • Anonyme
      Invité

      Oui, Williams (le défenseur) à complètement foiré son plaquage. Mais cela vient d’un instant d’hésitation probablement, à cause d’une règle NFL stipulant qu’un défenseur ne peut pas plaquer un receveur sans défense (defenseless player comme ils disent).
      Le receveur étant en l’air, il est sans protection, et ce genre de plaquage, qui était légal il y’a encore quelques années, a provoqué beaucoup de blessures, certaines vraiment moches.
      Donc ils ont pondu une règle pour qu’un receveur en extension ne puisse pas se faire pulvériser par un défenseur.
      Et la je pense que c’est clairement le cas, il est arrivé 1 seconde trop tôt pour faire son plaquage, mais ça leur coûte le match, et une place en demi finale.
      C’est con car il lui aurait juste fallu plaquer le joueur en le gardant dans le terrain, et les saints auraient gagnés le match.
      Faut savoir aussi que Williams est un rookie (joueur en 1ere année chez les pro) et qu’il a malgré tout fait une superbe saison, il a eut une interception dans ce même match d’ailleurs, mais cette action foireuse va le suivre longtemps, pour sur…

  3. Sponge Bob
    Invité

    Pour moi, plus qu’exploit de Stefon Diggs, c’est plutôt une super passe et un gros fail en défense.