L’homme frappé parce qu’il a voté Trump s’est aussi fait voler sa voiture et a été trainé par ses agresseurs

65

A Chicago le jour de l’élection de Donald Trump, un automobiliste avait été pris à partie par des hommes qui lui reprochaient d’avoir voté pour le candidat Républicain. L’agression ne s’était pas limitée à une bagarre, dans une seconde vidéo publiée cette semaine, on découvre que les individus lui ont également volé sa voiture avant de le trainer sur plusieurs dizaines de mètres. Moche !

Les images de la première vidéo où il se fait frapper parce qu’il a voté Trump :

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.