Des femmes Syriennes filment en caméra cachée Raqqa, capitale de Daesh

0

Deux Syriennes ont risqué leur vie en filmant Raqqa grâce à des caméras cachées sous leur niqab. Cette ville occupée depuis 2013 par les djihadistes et est devenue la capitale de Daesh. Le document montre la ville détruite par les bombardements, des postes de contrôle établis par des combattants étrangers, l’exécution par balles et décapitation d’un jeune soldat ou encore la mort d’un homosexuel jeté du haut d’un immeuble. Les images, tournées cet hiver, ont été mises en ligne par le média suédois Expressen TV.

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.