Le patron de M6 avoue qu’il censure des sujets qui fâchent les annonceurs

0

Lors de son passage dans l’émission de « Le Supplément » sur Canal+, le président de M6 Nicolas de Tavernost a avoué qu’il censurait des journalistes pour qu’ils ne réalisent pas des sujets sensibles sur des sociétés payant régulièrement des spots publicitaires sur sa chaîne. L’exemple avait été pris sur un sujet de « Capital » en 2012 sur la téléphonie mobile qui aurait pu froisser l’opérateur Free.

[divertissonsnous vvideo/04/Censuretav]
Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.