Un anglais mange des animaux morts trouvés sur les routes

0

Arthur Boyt est un Anglais de 74 ans qui a la particularité de se nourrir presque exclusivement d’animaux morts trouvés au bord des routes. Blaireaux, rats, chiens, chats, souris, putois, buses, éperviers, hérissons… rien ne dégoûte ce retraité. Il pense que cette viande est meilleure que celle vendue en supermarché.

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.