Il désarme son agresseur qui le braquait avec un fusil à pompe

0

Samedi dernier à 5h du matin, un homme rentre tranquillement chez lui sur Burgundy Street à la Nouvelle Orléans lorsque soudain un homme vient le braquer avec un fusil à pompe. Ne se laissant pas impressionner, cet homme va alors le désarmer puis lui courir après. Quelques minutes plus tard, deux hommes roulant dans une berline noire vont s’arrêter à son niveau pour lui demander de rendre l’arme en échange du téléphone qu’il avait laissé tomber. Refus catégorique de l’homme qui va même les faire fuir à nouveau en frappant et cassant le pare-brise arrière du véhicule.

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.