Ivan Fernandez, l’athlète le plus fair-play

0

Alors que le kenyan Abel Mutai se dirigeait tout droit vers la victoire au cross-country de Burlada, il a cru voir la ligne d’arrivée 15 mètres trop tôt et a quasiment stoppé sa course. Le coureur basque Ivan Fernandez, qui le talonnait, aurait alors pu le doubler facilement mais, bien au contraire, il s’est positionné juste derrière son adversaire pour l’inviter à passer la ligne en premier et le laisser remporter une victoire qu’il méritait. Un joli geste de fair-play !

Partager sur Facebook