Michelle L’amour joue Beethoven avec ses fesses

0

Une interprétation décalée et osée de Beethoven imaginée par l’artiste burlesque Michelle L’amour qui a la particularité de pouvoir diriger son orchestre avec… ses fesses !

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.