Ray Gosling journaliste avoue qu’il a tué son petit ami à la TV

0

Ray Gosling, journaliste anglais, a confessé sur la BBC avoir tué son petit ami atteint du sida dans son lit d’hôpital, probablement dans les années 80. Accusé d’assassinat pour cette « euthanasie », la police vient d’arrêter l’homme de 70 ans par ailleurs très impliqué dans le combat pour la promotion des droits homosexuels.

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.