Dangereux, armés, redoutables : le clip de rap anti-flic qui fait polémique

0

Dangereux, armés, redoutables, clip de rap du groupe strasbourgeois L’1PULSIF 67, est au coeur d’une polémique depuis cette semaine. Le syndicat UNSA-police a en effet demandé au ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie de poursuivre en justice le groupe en dénonçant ce clip « outrageant à l’égard des policiers et de leur conjointe. » Simulation d’une séquestration et tabassage d’un policier ainsi que des femmes tenues en laisse sont en effet au programme de ce clip…

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.