Peut-on aller au bout de ses fantasmes ?

0

Qu’on accepte de les réaliser ou qu’on choisisse de les refouler, les fantasmes font partie intégrante de la vie affective de chacun. Les invités de Jean-Luc Delarue ont accepté de témoigner de ces désirs intimes, qui, selon les psychiatres, sont indispensables à la vie psychique. Mais que faire lorsque les fantasmes transgressent des normes sociales ? Faut-il les réaliser ou frustrer ses désirs profonds ? Les témoins de «Ça se discute» révèlent où les a menés la réalisation ou le refoulement de leurs fantasmes. Des spécialistes de la question sont également invités à s’exprimer afin d’éclairer d’un regard extérieur ces histoires particulières.

Partager sur Facebook

Les commentaires sont fermés.