Des agriculteurs attaquent des individus qui déchargent leurs déchets sur leur propriété

2

En Angleterre, des agriculteurs en ont eu marre de voir des individus décharger leurs déchets sur leur propriété pendant la nuit et ont répliqué en les prenant en flagrant délit. Ils ont attaqué leur camionnette avec leur tracteur.

Partager sur Facebook

25 COMMENTAIRES

    • Anonyme
      Invité

      Vivant actuellement en angleterre et roulant pas mal sur les routes de campagne.
      Disons que toutes les trois semaines, je peux découvrir un nouveau dépot sauvage d’ordures / encombrants / déchets de petits artisants du batiment / pneux / branches / électroménager et j’en passe … , sur des entrées de champ. Bloquant par la même occasion l’accès à celui-ci et laissant à la charge de l’agriculteur de débarasser la merde des autres… Il semblerait que ce soit majoritairement des dépots fait par des manouches qui décrochent des petits boulots chez les particuliers, puis qui se débarassent de leurs déchets illégalement et gratuitement par ce moyen pendant la nuit… truc incivique à souhait !
      Voila ma vie !

  1. 610
    Invité

    Et maintenant c’est eux qui vont se retrouver dans la merde …

  2. Marc34
    Invité

    Le coup de la bascule de la camionnette me fait plus kiffer que les coups de lattes…
    Mais c’est quand même bien fait pour leur tronche.

  3. erispoe
    Invité

    faut pas faire chier le paysan si tu veux pas finir dans l’champs

  4. Solex
    Invité

    en plus que ces leur terrain, maintenant bonjour les emmerdes

  5. Diams
    Invité

    Jouissif pendant 30 secondes. Je pense que derrière ils ont bien regretté !

    • Jean-luc
      Invité

      le paysan n’avait juste pas vue la camionnette, c’est un accident, et pis les guignols sont sur une propriété privée donc ils sont en tord non ?

  6. rabju
    Invité

    Normal ! Et je suis persuadé que les « victimes » le savent aussi !

  7. Anonyme
    Invité

    C’est con, défoncer la camionnette ça va leur faire encore plus de déchets pour le coup.