16 COMMENTAIRES

  1. Anonyme
    Invité

    « Don’t call me a weirdo, punk »
    *5 min plus tard*
    « Buarag ghaaaaaaaaaa arrrrheu »

    • Anonyme
      Invité

      Non c’est le manque de sang au cerveau avec cet étranglement. Le gros balèze compresse les 2 artères cervicales de cette façon. Après ta remarque n’est pas complètement fausse. C’est le sang qui transporte l’oxygène, donc pas de sang pas d’oxygène. Donc là en l’occurrence c’est un manque d’oxygène au niveau du cerveau (et oui il en avait bien un le rigolo).
      Pour un manque au niveau des poumons, il faut venir écraser la trachée avec l’avant bras. Du coup l’air ne rentre pas dans les poumons et ne peut donc pas être réparti dans l’organisme via la circulation sanguine.

  2. HellMouTh
    Routard•••••
    Inscrit le 30/09/2014
    2167 pts

    Sinon DN t’as entendu parlé de ce truc, Facebook, ça va faire un malheur je pense

  3. Fazer
    Invité

    Oui elle date un peu , mais franchement je ne me lasse pas de la voir .
    C’est jouissif de voir ce blaireau se faire calmer et couiner comme un rageur de 10 ans .

  4. observateur
    Invité

    le faite qui laisse son pied en compression sur son torax, l’empéche tout simplement de réspirer , de ventiler.
    si il attend trop avant de retirer son pied, c’est la mort assurée …

  5. Anonymy
    Invité

    Il est excessif de lui faire perdre connaissance avant de lui comprimer le torax pour l’étouffer alors qu’il ne représentait pas un danger imminent (pas d’arme, pas d’agression) même si le ton est monté.
    Le litige portait visiblement seulement sur un autre passager avec le vélo et pas contre tous les autres passagers.
    Le mec est nerveux mais n’a pas frappé. Il en avait pourtant largement l’occasion, mais a su se contrôler (à 34 secondes).
    Un mec serait venu pour appaiser la situation et les choses auraient pu en rester là. Nul besoin de lui faire perdre connaissance, on est pas dans thalys.

  6. unknown
    Invité

    Une bonne claque dans la gueule façon Bud Spencer, vu l’état du gars, aurait suffit

  7. euu
    Invité

    Juridiquement, le gars qui a « maitrisé » le débile, encourt un procès pour violence volontaire.