Des loups tentent de séparer un jeune bison de sa mère

1

Au Canada, l’émission Natural World a filmé une scène saisissante d’un groupe de loups qui a tenté d’isoler un jeune bison de sa mère afin de le manger. Vont-ils y parvenir ?

Partager sur Facebook

18 COMMENTAIRES

  1. wkd
    Habitué•••••
    Inscrit le 06/02/2018
    765 pts

    Wow c’est vraiment des chiens…

  2. Science
    Invité

    Un expert pour expliquer pourquoi les autres bisons s’échappent sans aider leurs « pote » ?
    Ils sont assez puissant je pense pour éviter d’avoir autant peur et pourtant ils fuient pour sauver leur propre peau…

    • Un expert
      Invité

      Ce ne sont pas tous les animaux qui pensent comme ça, y’en a même peu qui s’entraide contre leur prédateurs. L’intérêt de vivre en groupe c’est qu’ils ont plus de chance que ce soit un autre qu’eux qui soit pris pour cible.

    • Ali Rodriguez
      Routard•••••
      Inscrit le 12/06/2016
      1351 pts

      Les bisons se défendent bien en général. Les loups mettent beaucoup de temps à affaiblir un veau, ce qui laisse souvent le temps aux bisons de revenir en chargeant, quitte à défoncer le veau sur le passage…

    • Chris
      Invité

      L’idéal pour les bisons est de fuir en restant groupés. Les loups le savent et font tout ce qu’ils peuvent pour les séparer. Mais les bisons, contrairement aux loups, n’ont pas un « commandant en chef » pour organiser leur stratégie. Au début de la video, les bisons les plus proches aident bien leur pote du mieux qu’ils peuvent en se regroupant autour du petit. Mais les autres, loin devant, ne savent pas exactement ce qui se passe derrière, alors ils fuient.

  3. USA
    Invité

    Le jour où on arrêtera de voir ces scènes dans la nature sera le jour où je deviendrai végétarien. Entre-temps, si les animaux mangent de la viande, les humains aussi en mangeront.

    • Renseigne-toi
      Invité

      Le loup est carnivore, c’est à dire qu’il ne peut manger que de la chair. L’humain est omnivore à tendance frugivore. Tu peux donc très bien faire le choix de ne consommer aucune chaire. Compare-toi plutôt à un grand singe qu’à un loup…

  4. Pol
    Invité

    C’est l’exemple parfait d’un bot détecteur de mots-clés négatifs envers le végétarisme

  5. Anonyme
    Invité

    Au début il y a 4 bisons adultes et 3 petits, donc 3 mamans bizon qui tentent de sauver leur petit à elle. C’est pas non plus un groupe de 50 bizons.

  6. Chris
    Invité

    Je vais tester le bot :
    Moi manger beaucoup viande
    Moi pas aimer végétariens