Un avion donne l’impression de faire du surplace dans les airs à cause du vent (Moscou)

0

Un automobiliste a filmé un avion qui donnait l’impression de faire du surplace dans les airs juste avant d’atterrir à l’aéroport de Moscou. L’avion se trouvait face au vent.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

11 COMMENTAIRES

    • Ah...Non...Nymes
      Invité

      normalement ce genre d’avion atterri à 300km/h, donc si le vent souffle à cette vitesse, il est alors possible qu’il fasse du surplace. Maintenant étant donné que les arbres ont l’air de bien se porter, la conclusion est simple

    • L'expert
      Invité

      Je confirme relativement ce que @Ah…Non…Nymes a dit.
      Je n’ai pas trouvé d’indication sur la vitesse d’approche des avions de ligne. De plus, il est quasi impossible savoir de manière certaine de quel avion il s’agit, précisément. Or, chaque avion a une vitesse de croisière et une vitesse d’approche un peu différente. Ceci dit, la vitesse moyenne autour de 300 Km/h n’est pas impossible… Bien que je pencherais plus volontiers pour 200 Km/h. Ceci dit, ça n’a pas une très grande importance.

      Tous les avions, quel-qu’ils soient, décollent et atterrissent toujours face au vent. Pourquoi ? Pour gagner des Km/h. Exemple :
      Quand on dit que « tel avion vole à 900 km/h (C’est grosso modo le cas de la plupart des avions de ligne.), on ne parle pas de la vitesse de l’avion par rapport au sol, mais de la vitesse de déplacement de l’air sur les ailes. Autrement dit, si mon avion vole face au vent « à 900 km/h » et que le vent se déplace lui-même à 50 Km/h (Prenons des chiffres simples pour mieux comprendre ;-) ) et bien ça veux dire que mon avion se déplace à : 900-50= 850 km /h par rapport au sol.
      Ainsi, les jours de grands vent, si mon avion a une vitesse d’atterrissage de 200 Km/h et qu’il a un vent de face à 100 Km/h, alors mon avion se déplacera à 100 km/h par rapport au sol.
      Reste à savoir si le jour où a été filmé la scène c’était un jours de grand vent… A priori, non… Ceci dit, ce n’est pas sûr à cent pour cent ! En effet, j’ai déjà vécu des décollages avec un vent calme et ayant une certaine orientation au niveau du sol et puis, cent mettre plus haut, d’un seul coup, me retrouver dans une couche d’air plus rapide et n’ayant pas du tout la même orientation que le vent au sol ! Ajoutons à cela que le gars qui filme se trouve dans un véhicule qui roule en sens inverse de l’avion et on a un effet de parallaxe qui fait que l’avion semble faire du stationnaire au dessus du même arbre alors qu’en fait, il avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: