La présentatrice météo fait son bulletin avec son fils qui dort dans son dos

18

Aux États-Unis, la présentatrice météo de la chaîne Praedictix Weather a étonné les téléspectateurs en présentant son bulletin quotidien avec son fils qui dormait dans son dos. Elle souhaitait promouvoir l’expérience du portage de son enfant avec un bandeau comme un merveilleux outil du quotidien pour les femmes.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Hulk

    Un merveilleux outil du quotidien pour les femmes ,les hommes aussi tu la jamais fait dn avec tes enfants ?
    C’est vrais que ca calme les bb ,tres efficace cette technique .

17 COMMENTAIRES

  1. Hulk
    Invité

    Un merveilleux outil du quotidien pour les femmes ,les hommes aussi tu la jamais fait dn avec tes enfants ?
    C’est vrais que ca calme les bb ,tres efficace cette technique .

  2. Samy
    Invité

    Toutes les femmes on pas un travaille de 2min par jour..
    Puis pas trop dure l expérience, surtout quand ton bébé dort et donc, est calme.
    Merveilleux outil du quotidien si vous voulez, mais pas dans un cadre professionnel Madame

  3. Fan
    Routard•••••
    Inscrit le 03/10/2014
    2095 pts

    je trouve ça beau , après ça doit pas plaire a tout le monde.. mais on s’en fou ^^

  4. Alérya
    Invité

    Et toujours cette bande d’aigris de la vie qui voit du mal même quand il y a un simple clin d’oeil. Jeter votre amertume les gens et vous serez heureux.

  5. Hulk
    Invité

    Dn
    Remarque fait en pas tout de suite sinon t’aura plus le temps de nous divertire haha.

  6. Grup
    Invité

    On appelle ça une écharpe de portage et c’est le top si tu n’as pas de souci de dos.
    9 ans de portage (et de couches lavables) à mon actif, jamais de poussette!
    Le plus fun est le portage avec deux enfants, ça devient vraiment du sport…

  7. G-Power
    Routard•••••
    Inscrit le 16/12/2016
    4141 pts

    A la limite, c’est comme les présentateurs de journaux télévisés, on n’a pas vraiment besoin de voir leur gueule pour être informé.