Un footballeur surexcité fait une simulation ridicule, chauffe le public… et se fait expulser !

3

Au Brésil, Deyverson a complètement craqué lors d’un match de Copa Libertadores. Le joueur de Palmeiras a été victime d’une grosse faute et s’est alors mis à faire un cinéma incroyable. Il a d’abord chauffé le public avant de commettre une simulation ridicule pour un ballon lancé par un adversaire qui ne l’a pas touché. Il s’est relevé et a à nouveau invité les supporters à faire du bruit. Une attitude qui n’a pas plu aux joueurs de Cerro Porteno qui sont vite venus le remettre en place. L’arbitre a finalement décidé d’expulser Deyverson pour son attitude provocatrice.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Anonyme

    En vrai les arbitres de foot devrais être beaucoup plus sévère avec les cartons quand les joueurs leur mette la pression comme ça !

  2. onanisme

    Il faut absolument que les arbitre de foot arrete de reculer comme ça serieusement ça montre leur vulnerabilité fasse au joueur c’est malsain

17 COMMENTAIRES

  1. onanisme
    Invité

    Il faut absolument que les arbitre de foot arrete de reculer comme ça serieusement ça montre leur vulnerabilité fasse au joueur c’est malsain

    • Yota
      Invité

      Donc, si on t’écoute, c’est la faute de l’arbitre?
      Les joueurs sont plusieurs à lui avancer dessus, on sent qu’il est acculé physiquement et doit reculer. Ce qui est malsain c’est pas l’arbitre qui recule, c’est les joueurs qui avancent encore et encore alors que t’es pas censé le toucher en principe.

    • @jomel les correcteurs sont plutôt intégrés sur les appareils des visiteurs, ça surchargerait pour rien de l’ajouter à DN directement (et ça ne marcherait pas forcément en plus).

    • Anonyme
      Invité

      C’est le problème du foot…entre l’arbitrage vidéo qui a mis des dizaines d’années à arriver et les joueurs qui font nimp sans sanction…C’est juste abusé comme ils  » marchent  » sur l’arbitre…Un paquet qui devrait finir aux vestiaires dans ce match…

  2. melpheos
    Invité

    C’est facile à dire posé dans mon fauteuil mais j’aurais été l’arbitre, je pense que les cartons jaunes auraient commencé à pleuvoir

  3. Anonyme
    Invité

    C’est vraiment des mentalités de sous-merdes ce sport, que c’est navrant.

  4. noway
    Routard•••••
    Inscrit le 30/09/2014
    3096 pts

    Le meilleur moment : le carton rouge …. il y aurait pu en avoir d’autres ….