300 dollars pour enlever un sabot de sa voiture ? Ce conducteur a une autre solution !

13

Aux États-Unis, un policier a installé un sabot sur une voiture garée sur une place réservée aux personnes handicapées alors qu’elle n’en avait pas le droit. Une fois le conducteur revenu, le policier lui a indiqué qu’il devait payer 300 dollars pour que le sabot soit retiré mais il avait une solution plus radicale en tête…

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. hihi

    Le calcul entre flinguer sa roue, son train, sa carrosserie, … et payer 300$ est pourtant vite fait.

23 COMMENTAIRES

  1. hihi
    Invité

    Le calcul entre flinguer sa roue, son train, sa carrosserie, … et payer 300$ est pourtant vite fait.

  2. Trollomètre
    Invité

    Il à réfléchi qu’il va en avoir pour au minimum le triple de 300$ de réparation ?

  3. Riou
    Invité

    Je ne vois aucun automobiliste ici. Juste un Kéké en claquettes garé sur une place pour handicapés

  4. Zubrowka
    Invité

    Vous êtes sur qu’il n’avait pas le droit de ce garer là ?? nan parce que là faut avoir un pb qd même……………….

  5. tetedeslip
    Invité

    Si ça c est la création de dieu comment peut on être croyant?

  6. pabienete
    Invité

    C’est pas plus simple de changer cette roue par la roue de secours ?

  7. lol
    Invité

    + simple de mettre la roue de secours.. .Après est ce faisable ?

  8. totote
    Invité

    avec cette action il à prouvé qu’il pouvait se garer sur une place handicapé c’est pour ça que le flic le laisse partir tranquillement

  9. tribuHARLEY
    Invité

    J’avais peut-être une autre solution possible : enlever la roue et mettre la roue de secours à la place.

  10. tribuHARLEY
    Invité

    Néanmoins de tels actes d’incivilité doivent être systématiquement réprimés.