TOP COMMENTAIRES

  1. vinaigre

    Jeune, mon patron m’a envoyé à l’échoppe d’à côté acheter de l’huile de coude, j’y repense avec un sourire presque aussi grand que le marchand qui m’a accueilli :)

  2. Breuh

    Hahaha lui c’est sur il ira tout chercher, la boîte à étincelle, le marteau à bomber le verre, la lime à épaissir…

26 COMMENTAIRES

  1. bobi
    Routard•••••
    Inscrit le 21/02/2016
    1135 pts

    tout est normal , c’est la génération kikoolol , qui préfère s’intéresser au conneries sur les réseaux sociaux avec son tel portable gr, que de regarder comment son père à monté l’étagère

    • Anonyme
      Invité

      Ma mère était infirmière. Elle prenait un malin plaisir à demander à ses stagiaires d’aller chercher le trépied méningitique. :lol:
      En général elle le faisait quand elle avait à gérer une urgence vitale par exemple. Ça évite à avoir à gérer la stagiaire en plus du patient dont le diagnostic vital est compromis… et en plus, l’agitation soudaine autour du malade aidait à créer une situation où la stagiaire oublie de réfléchir. Au final c’est un bon exercice pour apprendre à gérer son stress. ;-)

    • Beyka
      Invité

      Etant responsable dans un restaurant, je me fais un malin plaisir à demander aux apprentis d’aller chercher du sirop de cyprine chez les établissements adjacents en prétextant une rupture chez nous. Le mieux étant que les autres jouent le jeu et que le jeune se retrouve à faire le tour de la place pendant une demie heure :)

  2. Jacob
    Invité

    J’ai été apprenti, et on m’a aussi fait ce genre de blagues. Sauf qu’à mon époque, la blague restait entre mes collègues et moi. Les gens de ma classe n’étaient pas forcément au courant par exemple. Par contre de diffuser ça sur internet pour que tout le monde puisse se foutre de la gueule du pauvre apprenti, c’est pas très cool je trouve!

  3. nomeserieu
    Invité

    A mes 13ans, j’avais fait un stage en mécanique et mon tuteur m’avait demandé de demander au patron un nouveau vibromasseur pour la voiture du client. Je me souviens encore de l’éclat de rire du patron, de la secrétaire et des clients. :) :lol:

  4. Jypenseencore
    Invité

    En tant que jeune stagiaire, jadis, j’ai du aller demander en plein service vers 21h à un resto des environs un moule à croissant, et chaque resto me disait qu’il l’avait prêté en me renvoyant à un autre resto, j’ai du en faire au moins 6 avant de comprendre ma connerie. Quel honte putain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: