29 COMMENTAIRES

  1. Anonyme
    Invité

    Et vous, quel type de péteur êtes vous?

    • Antisocial : S’excuse auprès des autres et va péter dans la plus complète intimité.

    • Amiable : Apprécie l’odeur des pets des autres.

    • Athlétique : Pète au moindre effort.

    • Culbuto : Doit se pencher sur un côté pour que le pet puisse s’échapper.

    • Ecologiste : Pète régulièrement, mais avec beaucoup de remords car il est concerné par la pollution de l’environnement.

    • Econome : Garde toujours plusieurs pets en réserve.

    • Effronté : Pète bruyamment, puis éclate de rire.

    • Femme malhonnête : Vous laisse croire qu’elle ne pète jamais… jusqu’à ce que vous l’épousiez…

    • Fier : Pense faire des pets d’une incroyable délicatesse.

    • Grammairien : Essaie toujours de ponctuer ses pets.

    • Honnête : Admet qu’il pète, mais ajoute qu’il a une raison médicale pour expliquer cela.

    • Inconscient : Réprime parfois un pet pendant plusieurs heures.

    • Intellectuel : Capable de déterminer ce qu’a mangé son voisin rien qu’en humant l’odeur de son pet.

    • Malheureux : Essaie désespérément de péter… et chie.

    • Malhonnête : Pète, puis accuse le chien (ou un gosse si pas de chien dans la maison).

    • Misérable : Aimerait vraiment péter mais n’y parvient jamais.

    • Monstre : Pète tellement fort et tellement bruyamment que ses fesses portent des contusions.

    • Morcelleur : Libère ses pets bouffée par bouffée.

    • Musicien : Parvient à jouer une mélodie reconnaissable en pétant.

    • Nerveux : S’arrête au beau milieu d’un pet.

    • Sadique : Pète au lit et remonte ensuite les couvertures au-dessus de la tête de sa femme pour qu’elle sente bien l’odeur de son pet.

    • Scientifique : Essaie de déterminer ce qui a pu créer le pet.

    • Sensible : Pète et s’effondre en larmes.

    • Snob : Pense que ses crottes ne sentent pas mais est trahi par ses pets.

    • Stratège : Dissimule ses pets dans des grands éclats de rire.

    • Timide : Libère un pet silencieux, puis rougit.

  2. Anonyme
    Invité

    https://www.allodocteurs.fr/alimentation/digestion/flatulences-ballonnements/tout-ce-que-vous-devez-savoir-sur-les-gaz-et-flatulences_14369.html

    D’où provient l’odeur des flatulences ?

    L’odeur des flatulences varie en fonction des aliments ingérés et en fonction des bactéries qui les font fermenter. Des analyses expérimentales menées sur des animaux ont montré que les bactéries ne sont pas les mêmes dans la partie gauche du côlon et dans sa partie droite. Des aliments riches en fibres comme les haricots blancs, les artichauts ou certains sucres, donnent des gaz dans la partie droite du côlon et ces gaz auront, a priori, une odeur désagréable mais « classique ».

    En revanche, un régime très carné, riche en viande, en charcuterie, provoque des gaz dans la partie gauche du côlon et ces gaz ont une odeur bien plus désagréable, plus « soufrée » parce que le gaz émis est le sulfure d’hydrogène. Le régime alimentaire influe donc sur l’odeur. L’autre élément qui entre en jeu, c’est la nature même de notre flore intestinale, plus ou moins sensible d’un individu à l’autre.

    • Anonyme
      Invité

      C’est pas bête car la plupart du temps sur une nouvelle vidéos j’appuie sur « replay » pour revoir la scène. Plus besoin maintenant ! Merci DN de m’économiser un clic !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

:roll: :cool: :razz: :kiss: :o ;-) :!: :oops: :shock: :cry: :???: :sad: :grin: :arrow: :idea: :mrgreen: :lol: :twisted: :| :vomit: :smile: :x :?: :evil: