Une voiture tente de passer illégalement la frontière Biélorussie-Lettonie

10

Le 30 octobre 2017, une automobiliste de nationalité lettonne s’est présentée à la frontière entre la Biélorussie et la Lettonie. Un inspecteur lui a fait signe de se ranger pour un contrôle approfondi mais celle-ci a tenté de forcer le barrage. Un garde-frontière a rapidement activé l’alerte et un système crève-pneus s’est déroulé juste au moment où elle allait foncer sur la barrière. Elle n’a pas pu continuer sa fuite et a finalement été arrêtée.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Anonyme

    Ils on au moins testé leur systèmes preuve pneu et sa fonctionnent plutôt bien !

11 COMMENTAIRES

  1. Anonyme
    Invité

    Ils on au moins testé leur systèmes preuve pneu et sa fonctionnent plutôt bien !

  2. ou a ou
    Invité

    Ce que je me demande ! combien de temps a t’il mis pour élaborer son plan d’évasion ?!

  3. drlivingstone
    Invité

    @trout : c’est plutôt Hammond qui a piqué cette idée aux forces de l’ordre du monde entier qui sont équipés de ce genre de systèmes depuis longtemps.
    Mais leur efficacité ne va pas durer : les marques de pneus sont en train de sortir des pneus anticrevaison qui permettent de faire jusqu’à 80km à plat, voire avec un déchirement du pneu, comme cela existe sur de nombreuses voitures blindées… Les braqueurs vont finir par choisir les véhicules qu’ils « empruntent » selon la qualité des pneus !