William Trubridge descend à 114 mètres de profondeur en apnée et gagne la Caribbean Cup Freediving 2017

2

Le 21 août 2017 au Honduras, William Trubridge a remporté la Caribbean Cup Freediving 2017 en descendant à 114 mètres de profondeur en apnée. Le Néo-Zélandais détient par ailleurs le record du monde de descente en apnée avec 132 mètres réalisé en juin 2016. Monstrueux !

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

24 COMMENTAIRES

  1. Clemento
    Invité

    Deux questions naïves:
    Pourquoi ce temps d’attente pour le féliciter (ils attendent le résultat?)
    Et, 4 minutes c’est tant que ça pour des pro? qu’est qui l’empêche d’aller plus profond?

    • Gawan
      Amiens
      Routard•••••
      Inscrit le 08/05/2015
      1572 pts

      non 4 minute c’est pas énorme quand un pro reste immobile et qu’il ralenti sont rythme cardiaque (apnée statique record a 22min32), mais la faut remonté donc dépenser beaucoup d’énergie donc de l’oxygène.

    • pas de probléme
      Invité

      On n’est pas a l’arrivé du tour de France en haut d’une ascension , y a pas FR 2 ! il reprend son souffle , JE SUPPOSE ! Après , 4 minutes ca te parait peu ?! Je suis comme toi je me pose des questions . Mais je me dis que la remontée doit étre bien longue…

    • Gawan
      Amiens
      Routard•••••
      Inscrit le 08/05/2015
      1572 pts

      apres verif 22min 32 c’était avec oxygène pur et depuis le record a etait battu avec 24min 03 :shock: sinon pour de l’air normal t’a raison c’est bien 11 min 35

    • cheno
      Invité

      The Surface Protocol

      3.1.17.1 The athlete must, when he/she resurfaces, respect the Surface Protocol completely.
      3.1.17.2 After resurfacing the athlete has 15.0 seconds to perform the Surface Protocol (SP). The SP has to
      be performed without any cues from the jury or the officials. The SP starts when the athlete begins to
      remove his/her facial equipment with the hand(s) from the face. In the case of the athlete not using facial
      equipment, the SP starts when the athlete gives the OK-sign to the judge.
      3.1.17.3 Surface protocol:
      1. remove ALL facial equipment (mask, goggles and nose clip).
      2. give 1 visible OK signal to the judge.
      3. give 1 verbal OK signal to the judge by saying “I’m OK” or “I am OK”.
      All the above items must be done IN THIS SPECIFIC ORDER within the time window of 15.0 seconds
      upon resurfacing. Before starting the SP and after completing the SP the athlete has the liberty to make
      multiple verbal/visible signals. However, as soon as the SP has started all other/extra signals will lead to disqualification (noted as “failing SP”). The SP is considered as completed when the athlete has given the
      verbal OK signal. For all AIDA International competitions and record attempts, the verbal signal must be
      given in English, as specified above.

      https://www.aidainternational.org/Documents

  2. @gawan
    Invité

    22min Record masculin avec inhalation d’oxygène pur, il y a une tres grosse difference! il ne faut pas donner des chiffres a la volée..
    ceci dit le record est de 11min en statique.

  3. Dum
    Routard•••••
    Inscrit le 15/05/2015
    1157 pts

    Et comment ça se passe pour les paliers de décompression? Je m’y connais pas trop en plongée, mais j’ai pas vu d’arrêts dans sa remontée.

  4. 8
    Invité

    Tres captivant, c’est ptet répétitif mais c’est la premiere fois que je trouve un corps masculin aussi gracieux…

  5. @clemento
    Invité

    dépassé 130metres, le plongeur prend trop de risques, pression hydrostatique..
    il y a une limite physiologique!