Un policier roule dangereusement à 150 km/h et se crashe dans une voiture (États-Unis)

26

En Floride, un policier a voulu se rendre au plus vite dans une zone où se trouvait un suspect et s’est mis à conduire à 150 km/h au milieu de la circulation. Il a perdu le contrôle de son véhicule et s’est crashé dans une autre voiture, blessant gravement le conducteur de cette dernière. Il n’a reçu qu’une simple réprimande de sa direction.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

12 COMMENTAIRES

  1. Captain obvious
    Invité

    On dirait surtout qu’il voulait lui rentrer dedans …

  2. Zbrehh
    Invité

    C’est l’autre voiture qui fait n’importe quoi ! Demi-tour + changement de voie sans clignotant

  3. Arcadhias
    Invité

    150 sur une voie rapide pour une intervention ce n’est pas excessif -après ça dépend de l’intervention bien sûr-.
    Les « feux spéciaux tournants » étaient certainement enclenchés, mais dans une circulation fluide sans intersection, l’usage du deux tons (équivalent français) n’est pas pertinent.
    Difficile de faire plus qu’une simple « réprimande » vue la manœuvre de l’autre usager, sachant qu’en France cela s’accompagne généralement d’une interdiction de conduire les véhicules d’intervention pour plusieurs jours.

  4. jojo
    Invité

    je protège pas le flic qui devait surement pas conduire si vite mais c’est l’autre qui est en tord car il a changé de voie sans clignotant et surtout sans regarder dans retro à mon humble avis.

  5. nanishkoum
    Beauvais
    Vétéran••••
    Inscrit le 08/10/2014
    6225 pts

    ce que je vois surtout c’est que l’autre fait de la merde mais le flic avait la place de passer… après ca va personne n’est mort

  6. Tribu HARLEY
    Invité

    Conduire aussi vite, pourquoi pas, par contre les policier autorisés à le faire devraient avoir une passion appropriée, car de toute évidence, même si l’autre véhicule commet plusieurs fautes fautes, le policier avait plusieurs solutions pour éviter vraiment l’accident. Il manque de maîtrise; 150 km/h sur de telles voies aussi larges, n’est pas des plus rapide pour un « pro » de l’intervention.

  7. Tribu HARLEY
    Invité

    Pour un pro de l’intervention, rouler à 150 km/h sur une voix aussi large, n’est pas quelque chose de vraiment extraordinaire ni difficile. Le problème c’est que les personnes habilitées à le faire, doivent être formées. Dans ce cas de figure, même si l’autre véhicule fait plusieurs erreurs, le policier avait plusieurs solutions pour éviter l’accident.