Voici ce qu’il se passe quand un avion viole l’espace aérien de l’avion du Président américain

50

A chaque fois qu’un Président américain voyage avec Air Force One, un important périmètre de sécurité aérien est activé pour éviter toute attaque. Si un avion viole cet espace, il se retrouve avec plusieurs avions de chasse de l’Air National Guard au cul. Et gare à lui s’il n’obtempère pas…

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

  1. Anonyme

    ce jour la des avions détournés se sont promenés pendant des heures en cumulé sans être interceptés

22 COMMENTAIRES

  1. soso
    Invité

    le 09/11.. l’ordinateur était en panne j’imagine….. –‘

  2. Mouaiss
    Invité

    C’est bien ce qui est expliqué soit tu te barres soit on te tire dessus…..
    De toute façon quelle autre solution y a t il dans les airs ?

  3. Anonyme
    Invité

    Les présidents américains ne décident de rien, se sont des marionnettes. Se sont les rothschild qui dirigent les usa et l’armée américaine et sont la cause du malheur dans ce monde. :vomit:

  4. Shogg
    Invité

    @DN Sauf erreur de ma part, il ne parle pas d’Air Force One mais de la « No Fly Zone above (au dessus) the president » (qui est du coup au sol j’imagine). Mais je peux me tromper. ^^

    • A.Nonyme
      Invité

      En effet, il est dit : « restricted air space right above the president vacation home » = Espace aérien limité juste au dessus de la résidence de vacances du président.

  5. drlivingstone
    Invité

    En France, il existe la « permanence opérationnelle » qui retrouve les avions égarés et protège certaines zones aériennes, dont Paris : 2 Mirages et 2 hélicoptères sont disposés en H24 avec décollage effectif en 2 minutes maximum après l’alerte. Ils ne rigolent pas et effectuent des interventions réelles régulièrement + les exercices qui sont plus impressionnants que cette vidéo !