Le témoignage édifiant de Vladimir Nikolayev, un homme qui a tué et mangé sa victime

30

Vladimir Nikolayev s’est expliqué sur le meurtre qui l’a conduit dans une prison de haute sécurité. Ce Russe a révélé qu’il s’était disputé avec un homme rencontré par hasard et qu’il avait fini par le tuer pendant une bagarre. Loin d’en avoir terminé, Vladimir Nikolayev l’a ensuite emmené chez lui, l’a disséqué, coupé en morceau… et l’a mangé. Des aveux glaçants.

Partager sur Facebook

TOP COMMENTAIRES

30 COMMENTAIRES

  1. Anonyme
    Invité

    A bouillir, émincé et sauté a la poil ! Monsieur est un fin gourmet a ce que je voit

    • hanibal
      Invité

      non sinon il aurait déguster son foie avec des fèves au beurre et un excellent chianti. La il n’avait pas 5 euro pour un kebab il c fait une cuisse rapide et il a penser au copain faut pas gacher

  2. Zorro
    Routard•••••
    Inscrit le 19/06/2015
    2481 pts

    Je me disais qu’à un moment il allait verser une larme…mais non, walou, nada…des sourires à la place, pas de regrets, pas de remords…psychopathe en force

  3. Lalane76
    Invité

    Comment un mec comme lui peu être encore en vie donner le à bouffer au requins

  4. MINATO
    Invité

    Moi perso je trouve pas ça hyper choquant, nous on bouffe bien les 3/4 des espèces vivantes sur la planètes.

  5. Skippy
    Invité

    Je leur ai dis que ç était du kangourou !!!! En Russie !!!!!
    Sacré bluffeur celui la , il m a tué

  6. machin
    Routard•••••
    Inscrit le 19/12/2015
    2074 pts

    c’est fascinant.
    en fait le mec s’est retrouvé piégé avec un cadavre a faire disparaitre et n’a rien trouvé d’autre comme solution.
    l’absurdité du truc lorsqu’il donne de la viande a un ami est tellement enorme qu’il en sourit comme une bonne blague.
    y’ arien de choquant, le fait qu’il se marre le rend humain, c’est une reaction humaine, la même qui avait fait marrer tout le monde lorsque Jean Yanne disait : « moi le jour où je dois faire disparaitre un corps, j’en balance des petits morceaux dans des restes de plats preparés à la poubelle,… avec le hachis »
    c’est la même chose finalement